TEST VIEW

Troll du Mois #03 : One Xbox et One sodomie please !Troll

Rédigé par
Troll du Mois #03
Troll du Mois #03

Prélude à l’Apocalypse

Aujourd’hui, en me baladant sur la toile, j’avais bien envie d’une petite sodomie… à vrai dire je me sentais trop fier de mon dernier article qui devait paraître pour le premier Juin et comme tout bon politique, chef d’entreprise, psychologue, je sais qu’il faut rééquilibrer les trop-pleins de libido raffinée pour me sentir bien dans ma peau.  Je me suis donc dit que j’allais voir du côté des news de jeux vidéo : niveau défonçage de cul j’ai jamais été déçu et j’en avais marre de lire Maître Eckhart de toute façon.

D’abord, je lis en diagonale les listes des dernières sorties sur des sites mainstream histoire de prendre un peu de vaseline… je suis déçu : « Dust of an Elysian Tail » sort sur PC ! Je continue. The Incredible Adventures of Van Helsing ? Tu déconnes là…  un p’tit jeu adapté des histoires de Nicolas Eymich ? Shadowrun Returns ? War for the Overworld ?!  Punaise, direction les niouses pures et dures, je vais forcément trouver quelque chose.

Allez quoi, sortez-moi une news bien grand public sans info ni analyse, ou bien transmettez un truc marketing à la con d’une quelconque boite avec des arguments pourris qui fait style « meuhouais on est trop des vrais nao », dunno, faites parler des gros cons  qui se réclament de la communauté gamers ! Balancez moi des gonzesses qui ont besoin de se définir publiquement geekette pour se donner le droit de la ramener et ainsi booster leur sex appeal auprès des jeunes moyens ! Donnez-moi de quoi me brûler le bide, aiguiser mes crocs ! Vomir mon venin en vociférant à l’infamie ! Pris dans ma folie toute printanière, je me lance dedans ma tête un « Putain j’suis un ouf » et ainsi, recherchant la douce caresse fessière, je me rue sur msn news hightech caressant un sentiment certes devenu bien famélique à force de ne pas tomber sur la news de mes rêves mais tout à fait digne de Philip Pirrip. Faut dire que j’ai bon espoir oui : msn news sont connus et reconnus comme des ténors de la news utile et pertinente.

Et comme prévu, c’est là : La Xbox One. Une news qui respecte tous mes critères de nullité abyssale et qui me promet donc une visite guidée d’une des plus belles villes du sud de la mer morte ! Des formules ampoulées, des minables sans envergure qui interviennent au nom de la « communauté des youtubeurs zéros qui se prennent pour des geeks »,  des exclamations journalistiques racoleuses, mince, c’est trop parfait, quelque chose cloche. Je cours prévenir Super Ristouille !

Quelle ne fut pas ma surprise quand je vis sur le fofo du bâton que tous mes camarades étaient déjà en train de se vomir dessus. En effet, le meilleur était à venir : ils avaient déjà répertorié toutes les infos de la côte ouest de la France de Paris sur cette fameuse Xbox One. J’étais au courant de rien – Je suis jamais au courant de rien – mais tout ça dépassait mes espoirs : la destruction de mon anus serait durable et sans retour possible. Végéboule a suggéré entre deux convulsions qu’un article collectionnant nos régurgitations respectives devrait intéresser nos lecteurs, Goret approuva de toute son âme et Ristouille jeta mon dernier article dans la benne à ordures (près de mon lit) et me somma d’en écrire un autre à ce propos et en trois jours. C’était décidé : je me devais de faire mon enquête sur les sentiments de la rédaction à propos des dernières infos sur la bobox (T’façon Microsoft c’est comme Sony, c’est des traîtres à Nintendo et Sega…), c’était pas si mal : je pourrais piquer deux trois cafés et p’têt’ même éviter de dormir sur mon carton dans la ruelle devant la rédac’… (V’savez celui à côté de la benne). Et puis c’est dans l’air du temps mon vieux DeadAnus, ce sera toujours plus à propos que tes articles abscons en vieux François !

Asiacopter

Okay let’s gooo ! (C’est un gif hein ?)

L’adorateur de culottes

Bon. Pour éviter de se faire taper sur les doigts, j’allais commencer par les bureaux les plus spacieux du bâtiment. Ainsi je pourrais donner l’illusion que je bosse et que je suis impliqué, je pourrais ensuite de plus en plus bâcler le boulot à mesure que je descends les étages de l’autorité fasciste ! Non sans mettre ma main dressée horizontalement devant mon champ de vision pour me donner l’impression d’être dans Arx Fatalis, je pénétrais dans le territoire du chef Goret et commençait mon interview, j’avais préparé une petite série de questions et il ferait office de cobaye… Il avait l’air souriant, détendu, sympa, ouvert, voir même tolérant, comme d’habitude. Ce petit fourbe me cache forcément quelque chose.

Daedalus: Ô Dieu suprême de Culture Games, merci de prendre le temps de répondre à mes questions. Que penses-tu du design de cette nouvelle console ?

Gorn : La machine en elle-même n’a pas l’air trop grosse et elle est aussi puissante qu’une PS4. En fait on dirait une grosse Freebox et le nom est pas super cool (même s’il a du sens). Sinon la manette reste très bien, les sticks ont l’air vraiment classes. Bref un design qui tient la route où le Kinect, la machine et la console sont harmonisés.

Daedalus : Et pour ce qui est des gadgets de la console, ô étoile stellaire de nos jours ?

Gorn : Kinect intégré, j’aime beaucoup car du coup ça ne sera plus « juste » un gadget justement et ça devra être mieux pris en compte par les développeurs. D’ailleurs, il a l’air beaucoup plus performant, le contrôle par la voix et les mouvements est apparemment très abouti (même si je ne suis pas du dupe, à la présentation ça devait être du fake pour ne pas risquer le fail). Pour ma part, je suis persuadé que l’Illumiroom sortira en milieu de vie de la console (comme Kinect pour la 360) et du coup je suis un peu déçu car c’était ce que j’attendais le plus pour cette génération. Le bémol, Kinect devra tout le temps être activé, si on couple cette info avec celle qui veut que la console devra être connectée au moins une fois dans les dernières 24 heures pour pouvoir jouer en offline… on se dit qu’on a une caméra et un micro qui nous espionnent en permanence !

Daedalus : Ce n’est pas quelque chose que j’apprécie beaucoup non plus. Et au niveau des exclus annoncées, votre grandeur ?

Gorn : Ils ont bien géré l’exclu EA Sports ! Par contre comme je ne suis pas FPS ni jeux de sports… – rires –

Daedalus : Que pense votre supériorité intellectuelle intrinsèque sur les mortels que nous sommes des intégrations logicielles de la console ?

Gorn : Le principe IE, Skype, etc. je trouve ça cool. La communication sera parfaite entre joueurs. Seul bémol, je n’ai pas entendu parler de réseau social… En tout cas, le tout en un, ça reste très pratique (TV intelligente, musique, Skype, jeux, films, etc.).

Daedalus : Un mot pour la fin, votre absolue transcendance ?

Gorn : Il n’y a toujours pas eu la conférence E3, donc on peut attendre encore beaucoup de nouvelles. Ce qui m’ennuie aussi, c’est les jeux XBLA non compatibles ! (car la console aura une architecture trop différente) et les jeux d’occasion à repayer ! On ne peut même plus prêter son jeu à un ami… Comment les constructeurs d’aujourd’hui se tirent des balles dans le pied ! On critique pas mal Nintendo mais aux moins ils sortent des vrais jeux sur des consoles de jeux.

Daedalus : Merci patron, je ne vais pas trop abuser de votre temps.

Le complice de la mortadelle à pattes

Je partais de la salle, lui me regardait avec ce sourire arrogant que certains interpréteraient comme de la sympathie, tout en me faisant un signe de la main. Sûrement une marque de provocation ! Fleur au fusil, je vais dans le bureau d’à coté, celui du rédac’ chef. C’lui là c’est pareil : une lueur d’intelligence dans le regard, des Pépitos plein la bouche, je me suis toujours méfié de lui et de ses blagues perpétuelles ! En plus c’est mon chef direct, c’est lui qui me lance des bouts de saumon périmés depuis sa fenêtre : ça tombe pile dans la cheminée de mon carton. Faut pas que je le bouscule non plus.

Daedalus : Que pensez-vous de la présentation de cette nouvelle console, ô maître ?

Ristou : La chose qui ressort le plus selon moi c’est que Microsoft n’a pas su écouter les demandes des joueurs. Aucun jeu intéressant n’a été montré. Call of Duty on le savait déjà et c’est le trouzième d’affilée, donc rien de nouveau si ce n’est le moteur graphique pas franchement hallucinant. Personnellement, je m’en fous d’avoir les mêmes « boum boum » en légèrement plus beaux. On verra bien à l’E3 mais cette première conférence était un peu fade pour les joueurs, par contre ceux qui cherchent un gadget hyper intrusif sont ravis…

Daedalus : C’est un point qui revient souvent, l’origine du scandale si je puis dire. Qu’en est-il de votre impression sur la machine en elle-même ô annihilateur de mexicains chocolatés?

Ristou : Plutôt sobre, peut-être même trop, la Xbox One ressemble à un vieux décodeur Canal+ ou une Freebox. Certes, j’ai envie que ma console soit classe mais aussi qu’elle ressorte un peu. Je veux être fier de ma machine et pas avoir une box de plus à côté de la télé… D’ailleurs, en parlant de box, la Xbox One semble s’orienter clairement vers cette utilité et ce n’est pas ce que j’attends d’une console.

Daedalus : Je vois. Avez-vous quelque opinion à partager sur les intégrations logicielles et matérielles ?

Ristou : Ça va être vite fait : Kinect est inclus d’office avec des options inutiles comme la possibilité de regarder la télé. Sauf que votre box (ou décodeur TNT) est toujours obligatoire, donc aucun avantage à regarder la télé via sa Xbox One. Ah si, on peut changer de chaîne en faisant des grands gestes ou en criant après la télé… Kinect sera toujours actif, y compris la caméra HD qu’il contient. Il faudra également se connecter à Internet dans les 24 heures précédant une partie pour jouer. Donc connexion Internet obligatoire. Big Brother…

D’ailleurs, des journalistes sont allés dans les locaux de Microsoft et ont eu droit à des démonstrations à la fois techniquement impressionnantes et flippantes. Kinect sera capable d’identifier une personne grâce à un programme de reconnaissance faciale. Cela veut dire que si j’achète un jeu ou un film sur la plateforme de téléchargement de la Xbox One et que ma femme veut en profiter lorsque je ne suis pas là, Kinect sera capable de voir que ce n’est pas moi qui suis devant l’écran et il pourra donc interdire à ma femme de profiter de mon achat car elle n’a pas acheté de licence pour son utilisation personnelle (tout achat étant affilié à un compte utilisateur). Attention, je dis bien que Kinect est capable de faire cela, je ne dis pas que ce sera fait, il y a encore un flou qui subsiste à ce sujet mais il est clair que si Microsoft se lance sur cette voix, ils vont se priver d’une large communauté de joueurs.

Dans le même ordre d’idée, Kinect peut détecter votre rythme cardiaque ou encore voir si vous êtes heureux ou triste. La caméra étant toujours allumée, Microsoft saura ainsi tout de vos goûts et pourra vous proposer de la publicité personnalisée. Nous deviendrons des consommateurs, encore plus…

Daedalus : Et qu’en est-il des jeux, ô Dharmapala de la rédaction ?

Ristou : Oui tiens, parlons un peu des jeux (il était temps). Il sera obligatoire d’installer le jeu sur la machine, qui aura un disque dur de 500 Go. Autrement dit, va falloir faire le tri régulièrement ou payer des services Cloud… Et puis ça permet d’obliger le joueur à enregistrer sa licence. Du coup, s’il revend son jeu, il faudra que le revendeur prévienne Microsoft pour que la licence soit libérée. Cette action entraînera-t-elle un coût pour le revendeur, étouffant ainsi le marché de l’occasion ? De même, le second acquéreur de la licence devra-t-il payer son accès à Microsoft en plus de son achat en magasin ? Bref, ça pue un peu pour le marché de l’occaz’ et le prêt entre potes.

La rétrocompatibilité absente (on s’en doutait un peu mais l’espoir fait vivre), l’obligation d’installer le jeu, l’obligation d’enregistrer son jeu en ligne, l’étranglement du marché de l’occasion et du simple prêt à un pote, etc. Tout ça est INADMISSIBLE en ce qui me concerne. Ce n’est pas l’image que je me fais du jeu vidéo. Je veux pouvoir échanger des jeux avec mes potes et en tant qu’amoureux de cet art (car jusqu’à maintenant on pouvait dire que le jeu vidéo était un art, ça va peut-être changer…) je souhaite qu’il soit accessible au plus grand nombre et qu’il amène les joueurs et même ceux qui ne jouent pas mais qui ont l’esprit ouvert à s’interroger sur tout un tas de sujets plus ou moins profonds / importants / divertissants / etc.

Daedalus : Vous n’avez pas l’air ravi du tout, ô zélateur du produit bien fait ?!

Ristou : Il y aurait encore beaucoup de choses à dire mais je vais terminer avec quelques remarques sur une news de Jeuxvideo.com qui m’a vraiment fait halluciner.

JV.com a écrit : « L’autre point qui ne remporte pas l’adhésion des joueurs concerne l’installation obligatoire des jeux. D’un côté, le confort de jeu sera bien présent puisque les disques ne seront alors plus nécessaires et nous pourrons passer d’un jeu à l’autre sans mal. »

Confort de jeu ? Non mais t’as un cul à ce point énorme que t’es même plus capable de te lever de ton canapé pour changer de jeu et surtout ranger ton jeu PHYSIQUE dans sa BELLE BOITE comme tout bon joueur FIER DE SA PASSION et donc FIER D’AFFICHER LES JEUX AVEC LESQUELS IL S’ÉPANOUIT ??!!
Je comprends qu’on n’attache pas d’importance aux boîtes, après tout l’important c’est le jeu en lui-même. Mais il y a des passionnés vraiment fiers de leur hobby, surtout les vieux geeks qui ont plus de 25 ans comme moi et qui ont régulièrement été la cible de vannes du genre « oh bah toi avec tes jeux gnagnagna sale gamin » alors que c’est un média permettant d’exprimer des choses aussi profondes que la littérature, le cinéma, la peinture, etc. Donc ces vieux geeks-là aujourd’hui sont fiers de leur passion et veulent généralement l’afficher sur leurs étagères qui ne sont pas uniquement remplies par le dernier FIFA ou le dernier Call of Duty, c’est-à-dire les quasi-seuls jeux sur lesquels la conférence Xbox a passé son temps à se toucher (« Amazing » par ci, « amazing » par là)… Et il ne faut pas oublier que cette pratique favorisera la dématérialisation des jeux, ce qui tuera le marché de l’occasion et qui permettra à Microsoft et aux développeurs de mieux contrôler leurs ventes. Ce n’est pas forcément un mal que les développeurs profitent du fruit de leur travail, mais il y a fort à parier que les prix ne baisseront pas de manière significative pour les joueurs alors que certains s’en mettront plein les fouilles. Et je préfère échanger avec un vendeur sympa et connaisseur plutôt que de parcourir une liste de jeux rangée je ne sais comment…

Daedalus : Je vois que vous avez encore l’index sur une photocopie avec le logo de jeuxvideo.com et que le nez monte dans votre moutarde n’est-ce pas ?

Ristou : Je continue.

JV.com a écrit : « Mais en contrepartie, Microsoft instaurera un système payant pour pouvoir installer un jeu sur une seconde machine. Cette somme n’est pas encore annoncée, mais impactera forcément le prêt de jeux entre amis, de même que le marché de l’occasion. A ce sujet, Microsoft prétend avoir un plan, qu’il révélera pleinement un peu plus tard. Tout ce que l’on sait, c’est que la Xbox One ne bloquera donc pas les jeux d’occasion. C’est déjà ça. »

C’est déjà ça ?! Non mais sérieux mec, t’es à ce point habitué à te faire arnaquer que t’es soulagé de pouvoir jouer avec des jeux d’occasion, même s’il faut payer un coût supplémentaire ?! Coût qui a récemment été plus ou moins confirmé comme étant équivalent au prix neuf ! Non mais FUCK quoi !!! « Oh bah on pourra pas se prêter gratuitement des jeux entre potes, c’est con mais tant pis on payera le petit coût supplémentaire »… MAIS C’EST QUOI CETTE ENCULADE ?! Microsoft et certains éditeurs (Electronic Arts notamment) ont tellement sous-entendu depuis des mois et des mois qu’ils pensaient obliger la connexion permanente et tout un tas de restrictions, que les mecs de JV.com s’y sont habitués on dirait. « Finalement y a moins de restrictions reloues que prévu, YOUPI ! », sauf que tu te fais quand même fister mec, seulement au lieu de l’avoir jusqu’à l’épaule tu l’as jusqu’au coude ! Et ça fait déjà bien mal, putain !!!

Uncle

Daedalus : Ce n’est pas dans votre habitude de vous énerver ainsi… mais ça me plaît !

Ristou : J’ajoute une dernière chose. Si Microsoft veut effectivement faire de la Xbox One une machine multimédia, qu’il en fasse un vrai PC multimédia avec les avantages d’une console. Qu’on puisse s’en servir comme un PC avec une souris et un clavier (pour le travail, Internet, l’utilisation quotidienne d’un PC) et avec une manette (pour jouer bien sûr, mais aussi pourquoi pas pour quelques applications comme la navigation Internet). Qu’on puisse également connecter un second voire un troisième écran à la Xbox, en filaire ou en sans fil, pour que toute la famille en profite. Les enfants jouent sur la télé du salon, les parents regardent un film sur l’écran de la cuisine (le DVD étant lu par la Xbox), et la grand-mère regarde Questions pour un Champion dans sa chambre.
Au lieu de faire la vraie boîte ultime qui réunira tous les avantages d’un PC, d’une box et d’une console, Microsoft a semble-t-il décidé de faire une console bridée avec les inconvénients du PC (installation du jeu obligatoire, par exemple) et d’autres moyens à peine cachés de soutirer encore plus d’argent aux joueurs.

Daedalus : Quelque chose à ajouter votre exhaustivité ?

Ristou : Si la prochaine génération du jeu vidéo c’est ça, je reste sur celle d’aujourd’hui (qui est déjà un peu limite), voire sur Super Nintendo…Conclusion : ma préférence va actuellement à la PS4. Attendons tout de même l’E3 pour avoir plus d’informations sur les fonctionnalités et surtout sur les jeux.

Daedalus : Merci, n’oubliez pas mon poisson chef !

La voie du démon

Je peux me permettre de décompresser un peu et de me diriger avec la nonchalance d’un Gaston vers les bureaux open-space des rédacteurs. Après quelques coups de pompe au cul, un seul a accepté de me recevoir, il s’agit d’Onilane. J’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’un type bizarre, trop de stabilité psychologique chez cet homme et quand on sait qu’Hitler – qui est l’incarnation du mal – ne buvait pas, ne fumait pas et ne trompait pas sa femme alors que Churchill – qui est un Homme très respectable – était un gros alcoolique… Mais je vais faire un effort. Je commence l’interview.

Daedalus : Vous avez l’air défait cher collègue ?!

Onilane : Ah mon bon Daedalus, elle est loin l’époque où l’on attendait fébrilement la sortie du dernier Joystick et autres magazines pour enfin avoir ZE info top secrète de la mort qui tue sur la toute dernière console Nintendo OVER 9000 et pouvoir frimer dans la cours de récré ! Aujourd’hui, toute l’information se focalise sur Internet pour notre plus grand bonheur (et celui des compagnies qui touchent plus de monde en dépensant autant si ce n’est moins de fric). Alors comme tant de fans suivant de près l’actualité de l’industrie du jeu vidéo, l’annonce de la Xbox One m’a rappelé que oui, j’ai bientôt 20 ans et que je vais bientôt connaître ma quatrième génération de console (même si mon autobiographie non-officielle qui ne paraîtra jamais affiche que j’ai fait mes premiers pas sur une NES mais passons).

Daedalus : Hm. Le moins qu’on puisse dire c’est que vous êtes prompt à la discussion. Et si je peux me permettre de profiter de votre infatigable verve, que pensez-vous du design de la console ?

Onilane : Première impression : le coup de vieux. C’est vrai, je ne pensais pas qu’un jour, je devrais expliquer à des petits jeunes ce qu’est un magnétoscope pour mieux décrire le design somme toute « particulier » de la Xbox One. Mais je trolle, je trolle, mais c’est cool, pour 600 € (d’après les rumeurs colportées parJV.COM et-leur-partenaire-commercial-Amazon), je vais pouvoir ressortir mes vieilles cassettes et même lire le cadeau que je viens de recevoir lors d’un concours. -Rires-

Les K7 se vendent comme des petits pains dans les Vosges. DV-quoi vous dites ?

Les K7 se vendent comme des petits pains dans les Vosges. DV-quoi vous dites ?

Au moins, ça ne fera pas tâche à côté de ma Megadrive et de ma Nintendo 64 couleur noir-plastique-poussière-dégueulasse.

Daedalus : Et pour votre part – Je te pose à peu près les mêmes questions qu’aux autres hein – Que pensez-vous des intégrations ? Satisfay ?

Onilane : Justement en parlant poussière, toutes les annonces faites me font penser que si je m’offrais cette mise à jour cette console next-gen se retrouverait enfouie sous plusieurs kilos de cette matière si familière à l’étudiant bordélique que je suis. Télévision ? Musique ? Réseaux Sociaux, Youtube et j’en passe ? Mais dites-moi que je rêve, même en Lorraine, on a tout ça depuis plus de 10 ans et vous voulez nous faire croire que la nouveauté c’est ça et c’est ce que les gens veulent ? Les gars, franchement, je compte pas écrire mes futurs articles avec votre pad tout pourri à peine repompé de la 360 (bon, au moins, il a l’air de bénéficier d’une bonne ergonomie, je vais pas faire dans la mauvaise foi).

Daedalus : Ils ne vous entendent pas vous savez… Et au niveau des jeux, avez-vous eu votre compte ?

Onilane : Hé bien pour rebondir sur le pad, j’ai envie de dire à ces messieurs de Microsoft que tant qu’à repomper quelque chose, prenez votre ludothèque. Oui, celle-là même que vous avez développé depuis 8 ans et qu’on ne pourra même pas faire tourner sur votre nouvelle machine !

Daedalus : Vous avez l’air d’avoir particulièrement la haine contre ces marauds…

Onilane : Bon, la PS4 fera pas dans le social non plus en rayant la rétrocompatibilité de son cahier des charges, mais il n’empêche que pour le pauvre jeune fauché que je suis qui aurait pu revendre sa 360 flambant neuve de 2009 pour amortir le coût, bah, franchement, je l’ai un peu dans l’os. En même temps, en tant que pauvre, et donc fervent défenseur du marché de l’occasion, je n’ai aucune envie d’investir mon budget voiture dans la One. Repayer une taxe à l’achat d’un jeu d’occasion, je passais déjà l’éponge à l’époque du code unique pour jouer en ligne mais il y a un moment où il faut faire comprendre à Microsoft que la sodomie, c’est seulement entre amis.

Daedalus : Hmmm…

Onilane : Amis à qui d’ailleurs on ne pourra même plus prêter un jeu sans que celui-ci repaie une taxe. D’un côté, pas sûr qu’il y ait vraiment un bon jeu à leur prêter à nos amis. Rare qui annonce le retour d’une licence d’antan ? Ils sont morts en même temps que leur rachat par Microsoft (et pour les nostalgiques, tournez-vous vers Free Radical qui tente de sortir un TimeSplitters 4/HD Collection). Forza Motorsport 5 ? Y a Gran Turismo chez la concurrence (même si apparemment, ce sera pour la PS3, mais la PS4 aura également droit à son jeu de course en line-up). FIFA, Call of Duty, et autres jeux multi-plateformes seront également disponibles chez Sony. « Mais c’est qu’un vieux con cet Onilane, qu’il retourne jouer à Super Mariole sur sa Noobtendo 64 et qu’il nous laisse tranquilles Lolilol XPTDR ».

Daedalus : Ils ne t’entendent pas non plus ces supposés noobs. Et puis bon, sont-ils si démoniaques que ça les gens de chez Petitlogiciel ?

Onilane : Petit insouciant que tu es, je trouve quand même des qualités à cette Xbox One ! Enfin, si j’avais pas lu 1984 de Georges Orwell. Oui, oui, je parle bien de Kinect qui compte bien nous surveiller et nous sonder nous procurer du plaisir en restant connecté en continu ! Paranoïa ou réalité, il n’en reste que viendra forcément un jour où dans les conditions d’utilisation du Xbox Live apparaîtra que Microsoft pourra récupérer anonymement des informations sur notre façon de jouer afin de les revendre, et quoi de mieux que Kinect pour voir en chair et en numérique qui de Loïc, 13 ans, ou de Papy Marcel, 74 ans, se trémousse le mieux devant sa télé ? Et le problème ce n’est pas tant qu’ils le fassent ou pas, mais bel et bien que ça ouvre les portes à ce genre de dérives dans le futur. Après tout, après la Xbox One viendra encore une autre génération et qui sait ce qu’elle nous réserve ?

Daedalus : Ça n’a pas l’air de te faire plaisir tout ça. Moi aussi j’ai juste fait semblant d’avaler nos pilules contre la parano -rire nerveux-. Je m’égare. Donc si je te suis bien, ça ne te plait pas à toi non plus ?

Onilane : Comme tu l’auras compris, l’annonce de la Xbox One m’aura refroidi et ne m’incite, pour le moment, absolument pas à économiser pour m’en offrir une. La faute à une communication orientée vers le partage, les réseaux sociaux et toutes ces choses qui convergent vers un unique but : l’argent. Ce qui m’intéresse, c’est une console de jeu, pour jouer et non une box tout-en-un qui oublie la fonction première d’une console. Certes, des possibilités comme celles d’enregistrer ses vidéos en jeu pour ensuite les poster sur internet évitera à nombre de joueurs d’investir dans du matériel de capture d’écran, et j’encourage ce comportement s’il part d’une bonne intention. Mais Microsoft touchera-t-il sa part de pub dans ces vidéos ? Oui, déjà car aujourd’hui, nous sommes tous vecteurs de la publicité, gratuite pour les entreprises, et ça, c’est la seule chose qui importe (même Nintendo tombe dans ce genre de choses grotesques).
Alors, j’espère que les studios sauront tout de même exploiter la puissance de cette nouvelle génération (puisque c’est finalement le seul changement, de la RAM en plus) puisque c’est bien sur eux que je compte et non plus sur Microsoft/Sony pour me faire rêver.

Daedalus : Le mot de la fin ?

Onilane : Aucune des consoles next-gen ne vaut pour le moment l’économie, du moment que Sony n’aura pas communiqué un peu plus sur sa PS4 et que Nintendo n’aura pas installé une vraie ludothèque pour core-gamer sur sa Wii U.

Hypnose finale

Après avoir abattu tout ce travail, s’il est bien un sentiment commun que j’ai pu réunir parmi ceux qui réfléchissaient encore à leur choix de consoles next-gen, c’était bien un sentiment de certitude même si quelques flous résident encore sur plusieurs points.

DragonBall_7boules

AU NOM DE LA GEOMANCIE JE VEUX UNE CULOTTE !!! o_O

En redescendant vers mon carton pour finaliser l’article et faire quelques test, j’ai croisé KaaClick dans les caves de la rédaction en train de bidouiller la tuyauterie du bâtiment. KaaClick c’est bien le seul type que je trouve normal chez Culture Games. La dernière fois on a partagé du blaireau grillé, c’est un type généreux. Quand je l’ai questionné sur la Xbox One, il m’a répondu :

KaaClick : Je n’ai qu’une chose à ajouter, pour moi l’affaire du brevet liberticide c’est soit une rumeur soit un test pour voir la réaction du public. Y a qu’à voir le retournement de veste de Microsoft. Je pense que Microsoft se tire une balle dans le pied s’ ils font ça. Après personnellement, je suis un PCiste convaincu pour beaucoup de raisons dont la possibilité de ne pas respecter des DRM trop intrusifs et ne pas avoir de jeux zonés. La seule console qui m’intéresse un peu c’est la Wii U, mais c’est juste pour jouer à plusieurs lors de soirées et je peux m’en passer sans problème.

J’aurais pas mieux dit.