Réitérations de jeu #02 – Le remasterCapsule Technique

Rédigé par

CAPSULE TECHNIQUE

Réitérations de jeu #02 

LE REMASTER


Deuxième article sur les rééditions de jeu : aujourd’hui on s’attarde sur les remasters, versions remises au goût du jour au niveau des graphismes avec parfois quelques ajouts minimes.

LE REMASTER, PRATIQUE LA PLUS CONFONDUE

Le remaster est souvent considéré comme le portage du fainéant pour les joueurs. Il s’agit de proposer à nouveau un jeu sorti il y a plusieurs années sans gros travail dessus. Capcom est souvent épinglé pour cette pratique considérée comme permettant de faire de l’argent facile, mais dont elle a finalement raison d’user tant le succès de ces rééditions est au rendez-vous. En effet, il y a une forte demande. Pour le joueur, c’est l’occasion de retoucher à un jeu du passé ou de le faire découvrir à son entourage. Attention, cependant le prix doit être juste pour éviter la colère des joueurs.

Capcom et ses jeux remastered

Capcom, le roi des remasters ?

Dans les faits, le travail proposé sur ces versions ne reste cependant pas anecdotique. Les graphismes sont généralement remis au niveau des standards actuels, ou tout au moins lissés, afin de profiter de la puissance du nouveau support. Certains bugs du jeu originel sont parfois corrigés pour améliorer l’expérience du joueur. C’est le minimum requis lorsque le gameplay d’un jeu est devenu trop lourd par rapport à l’évolution du genre. Ceci dit, il ne s’agit en aucun cas de retouches en profondeur du gameplay ou du scénario, qui restent intacts. Seul l’ajout de contenus supplémentaires permet d’enrichir le scénario.

CAS CONCRET

Boite d'Assassin's Creed III Remasterisé sur Nintendo Switch

Assassin’s Creed III Remasterisé sur Nintendo Switch

Pour motiver l’achat, surtout auprès des joueurs ayant déjà acquis le jeu lors de sa première sortie, il est coutume d’y intégrer l’ensemble des DLCs. Surtout que pour certains jeux tels The Witcher III : Wild Hunt et Assassin’s Creed III Remastered, la barrière entre portage et remaster est faible pour leur version Nintendo Switch à cause de graphismes ne pouvant être améliorés. Dans ce dernier cas, la précision du type de réédition dans le titre même du jeu n’est pas de trop.  Pour Assassin’s Creed III Remastered, l’interface améliorée permet une meilleure appréciation du jeu. Des petits changement qui passent par le code couleur des icônes et une meilleure définition des contours de la carte. Concrètement, The Witcher III est un portage car provenant de la même génération de console que le jeu actuel et sans améliorations graphiques. Assassin’s Creed III Remastered est au contraire une remise au goût du jour du jeu de l’époque.

On peut apparenter le remaster à une version 2 d’une oeuvre originale. Le contenu est amélioré mais sensiblement fidèle à sa première version, contrairement au remake où la refonte du jeu y est plus évidente et se rapproche plus d’une réinterprétation du jeu.

Parce que les exemples sont souvent plus parlant que les discours, voici quelques remasters :