Que apportera la Web3 aux jeux vidéo?

Rédigé par

Cela fait quelques années que l’on entend parler de la Web3 et de ses possibilités, mais tout le monde ne sait pas exactement ce que cela implique. La Web2 a représenté une avancée importante pour permettre aux utilisateurs de participer et d’interagir avec les contenus du web ; ainsi, les réseaux sociaux ont émergé et se sont consolidés, les internautes ont créé leur propre contenu, et la communication est devenue beaucoup plus rapide, pratique et visuelle. Nous pouvons dire que nous sommes actuellement dans cette ère. La Web3, en revanche, propose une décentralisation importante du réseau.

LA WEB ET LA BLOCKHAIN

Ainsi, grâce à la technologie de la Blockchain, les grandes entreprises qui dominent internet et agissent en tant qu’intermédiaires perdraient du pouvoir au profit des utilisateurs. Les données personnelles et nos préférences ne seraient pas entre les mains des grandes entreprises, et nous aurions un meilleur contrôle sur notre identité. D’autre part, l’interaction entre les plateformes serait plus fluide grâce à l’utilisation de codes ouverts et à l’élimination de certains obstacles imposés actuellement par certaines entreprises pour maintenir leur pouvoir.

Étant donné que la technologie, comme nous l’avons mentionné, repose sur la Blockchain, il est logique que les cryptomonnaies jouent un rôle majeur. Bien que les variations de leur valeur puissent poser des difficultés, leur agilité pour les paiements et les encaissements peut représenter un avantage important dans cet environnement, notamment lorsqu’elles sont utilisées avec les outils innovants actuels, tels que la Binance Wallet et d’autres portefeuilles électroniques, qui offrent des mesures de sécurité solides et sont simples à utiliser et complets.

CONTRIBUTIONS AU MONDE DES JEUX VIDÉO

Compte tenu du rôle actuel d’Internet dans le monde des jeux vidéo, il est logique de souligner que cette avancée aura un impact majeur sur le marché du jeu vidéo. Les jeux permettent de plus en plus un haut degré de personnalisation, de la création de personnages à leurs accessoires. Nous l’avons principalement constaté dans les genres « Shooter » et « MOBA », mais pas uniquement. Ces actifs numériques appartiennent au joueur, mais ils étaient prêtés par le développeur et leur utilisation était limitée. Avec la Web3, il sera possible de les échanger en les transformant en tokens. Il sera même possible de créer de nouveaux tokens et de les échanger ou de les vendre. Ce commerce ouvre de nombreuses nouvelles possibilités et favorise une plus grande socialisation. De plus, il crée la propriété de l’actif au lieu de le posséder uniquement en tant que prêt des créateurs du jeu.

La technologie de la Blockchain a eu un impact très important dans le secteur financier, et nous avons pu observer de nombreuses utilisations, non seulement avec les cryptomonnaies, mais aussi en matière de financement. Cela pourrait se refléter dans les jeux vidéo, car elle peut contribuer au financement de nouveaux projets qui nécessitent des ressources que seules les grandes entreprises de logiciels possèdent aujourd’hui. Il est même possible de générer des tokens pour que les investisseurs puissent récupérer leur contribution ou réaliser des bénéfices. Ainsi, la capacité de créer de nouveaux jeux est libéralisée, sans les contraintes du financement traditionnel et de manière décentralisée.

Mais ce n’est pas seulement le financement qui se décentralise, les joueurs joueront un rôle beaucoup plus actif dans l’évolution des jeux. Il ne s’agit pas seulement des nouvelles versions qui peuvent apparaître pour un jeu spécifique, mais aussi pour ceux déjà existants. La Web3 peut représenter un espace plus participatif et démocratique, avec une plus grande implication des utilisateurs. Cela a été l’une des principales aspirations des « Gamers », mais aussi la possibilité d’augmenter l’interaction entre différents jeux. Grâce aux tokens de propriété et à un code plus ouvert, certains actifs pourront passer d’un jeu à l’autre, ce qui donnera une nouvelle dimension à la personnalisation et à l’identité numérique, ce qui est très attrayant pour les utilisateurs.

DÉFIS ET DIFFICULTÉS

Cependant, tout le monde ne regarde pas ce nouveau monde d’un œil positif, du moins sous certains aspects. Récemment, Nolan Bushnell, le fondateur d’Atari, a critiqué le rôle des cryptomonnaies dans les jeux vidéo et a affirmé que la Web3 devrait être davantage axée sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée, plutôt que sur des incitations économiques telles que les devises numériques, dont la valeur peut être variable. Cependant, Bushnell ne critique pas l’ensemble de la Blockchain ; en fait, il considère que c’est une opportunité pour combiner créativité et croissance.

D’autre part, la technologie Blockchain n’est toujours pas connue d’une part importante de la société actuelle. Si l’objectif est d’obtenir une plus grande participation et une plus grande démocratie dans le secteur des jeux vidéo, cette technologie devra être plus courante et accessible au grand public. De plus, bien que son utilisation soit assez sûre et transparente, elle peut également être utilisée de manière malveillante, en exploitant l’innocence de certains utilisateurs pour commettre des fraudes. Nous avons beaucoup critiqué la domination de certaines entreprises du secteur, mais ces entreprises ont en réalité des ressources et des responsabilités que la décentralisation ne pourrait peut-être pas assumer.

Il convient également de noter qu’il manque une législation suffisamment complète, globale, adaptée et moderne pour aborder la question de la Blockchain et de ses utilisations ; bien sûr, cela concerne également la Web3 et les jeux vidéo qui utilisent cette technologie. Actuellement, toute l’attention se porte sur les problèmes juridiques que peut poser l’utilisation de l’intelligence artificielle, mais la Web3 représente également un défi majeur sur le plan législatif et judiciaire.

Cependant, malgré ces défis, nous ne pouvons ignorer les nombreuses nouveautés intéressantes que la Web3 apporte, telles que le rôle central des utilisateurs face à la domination de certaines entreprises qui contrôlent actuellement le web. Dans le monde, plus de 3 milliards de personnes jouent aux jeux vidéo aujourd’hui. Si leur rôle devient beaucoup plus actif, cela représentera une avancée majeure dans le secteur, mais aussi dans la société en général. La technologie continue d’évoluer et le désir des individus de devenir de véritables acteurs ne s’arrête pas non plus, de sorte que la Web3 finira par devenir une réalité, même si elle doit surmonter certains obstacles.