L’origine du code ami NintendoHistoires du Jeu Vidéo

Rédigé par

HISTOIRE DU JEU VIDÉO

LE CODE AMI NINTENDO


Si le château le plus célèbre du Japon demeure à Osaka, il n’en reste pas moins que le siège de Nintendo au Japon est souvent considéré comme une citadelle imprenable où les secrets sont bien gardés ! Pourtant, il y a quelques semaines de cela, nous avons eu l’occasion d’en découvrir un peu plus sur la firme de Kyoto grâce à une fuite de données postée sur le forum 4Chan.

 

Voici le fameux Powerpoint qui était présenté aux développeurs.

 

De nombreux éléments ont été dévoilés, tels que des démos techniques de certains titres sur Nintendo 64 ou encore des données afin de comprendre la structure de la Nintendo Wii ! Parmi tous les éléments qui ont fuité, on retrouve notamment un document Powerpoint officiel, utilisé vraisemblablement lors de présentations de la Wii aux développeurs. Cette diapositive permet de lever le voile sur certains principes de la stratégie de Nintendo à travers le choix du code ami.

Ce document nous explique que les équipes s’étaient initialement tournées vers un choix moins original : il avait notamment été question de permettre au joueur de choisir librement son nom, idée qui n’a finalement pas été retenue. Présent depuis l’ère de la Wii, le code ami Nintendo se compose effectivement d’une douzaine de chiffres sélectionnés aléatoirement et se démarque de ce fait de la concurrence. Si ce choix a pu dérouter bon nombre de joueurs, il est loin d’être anodin et répond en fait à deux principes essentiels chez Nintendo, la simplicité et le confort de jeu.

Adopter un système où le joueur choisirait librement son pseudo aurait ainsi deux effets négatifs :

La fuite de ces documents nous permet donc de comprendre un peu mieux quelle est la stratégie adoptée par Nintendo et de voir quels sont les principes qui régissent les prises de décision au sein de l’entreprise. Le but recherché et atteint par Nintendo consiste en effet à simplifier et sécuriser au maximum l’expérience utilisateur, au risque de limiter les possibilités offertes aux joueurs.