Camelot Software PlanningSociété de développement japonaise

Le bébé de SEGA

Le premier d'une dizaine d'épisodes Shining

Le premier d’une dizaine d’épisodes Shining

Créé en 1990 par SEGA, le studio de développement alors appelé SEGA CD4 (Consumer Development Studio #4), a en fait été fondé pour programmer le jeu Shining in the Darkness, un RPG en vue subjective sur Mega Drive. Malgré un character design intéressant et une bonne réalisation technique, la critique est plutôt dubitative en raison d’un scénario inexistant (parcourir des labyrinthes pour secourir une princesse en danger et sauver le royaume, encore !) et des combats répétitifs.

Peu de temps après sa naissance, le studio se renomme Sonic! Software Planning, en raison de son lien exclusif avec SEGA. Les softs qui suivent sont de bonne qualité, on retient notamment la progression et le nombre conséquent de jeux de la série à succès Shining.

Un second souffle

Le titre sorti sur NGC et Wii

Le titre sorti sur NGC et Wii

Puis en 1994, la société se rebaptise Camelot Software Planning et se sépare de SEGA en 1995. Elle continue alors à developper des jeux Shining et lance la série Everybody’s Golf sur PlayStation en 1997.

En 1998, Camelot signe un contrat d’exclusivité avec Nintendo. Le nouvel allié du géant nippon développe alors des jeux de sports autour de l’univers Mario comme Mario Tennis ou Mario Golf mais il continue également à sortir des RPG, comme les fameux Golden Sun sur GBA puis DS.

Actuellement, Camelot développe des jeux pour les dernières consoles génération de Nintendo, comme le prolongement de la saga Mario Tennis sur Wii U et 3DS ou encore Mario Golf sur 3DS.

Ristou

, rédacteur

Addict à Guns N' Roses et aux Pépito. Joueur depuis 1988 (NES). J'imite super bien le chameau et le vélociraptor de Jurassic Park.