Red Dead Redemption – Far AwaySinging Frames

Rédigé par
Red Dead Redemption
Red Dead Redemption

Jeu : Red Dead Redemption

Morceau : Far Away

Compositeur/Interprète : José Gonzalez

Aujourd’hui je n’avais pas envie d’aller chercher quelque chose d’un peu obscur ou oublié, mais plutôt de me faire plaisir en me remémorant un moment légendaire de ma vie de joueur (et de celle de beaucoup d’entre vous je suis sûr) : l’arrivée au Mexique dans Red Dead Redemption. Formidable jeu de Rockstar Games (le meilleur ?), ce monde ouvert à l’envergure incomparable nous plongeait en plein Far West dans la peau de John Marston. Tout simplement un chef-d’œuvre qui a marqué l’histoire des jeux vidéo aux accents de cinéma Italien des Sergio Leone, Sergio Sollima ou Clint Eastwood. Les références cinématographique sont aussi évidente que parfaitement assimilé sous la forme d’une histoire impitoyable réalisé d’une main de maître.

C’est à l’occasion d’un surprenant voyage au-delà des frontières du Mexique que se déclenche ce morceau pour la première fois, accompagnant le joueur dans ses premiers pas en territoire inconnu. Pour l’occasion, c’est José Gonzalez qui interprète le morceau Far Away. Comme son nom ne l’indique pas du tout, c’est un Suédois né en 1978 reconnu comme une importe figure de la scène folk actuelle. Fidèle à son style, Far Away n’est rien d’autre que guitare sèche et voix multiples qui portent le joueur pendant quelques courtes minutes sur un air mélancolique à souhait. Comme souvent Rockstar avait beaucoup misé sur la bande-son du jeu, avec d’autres artistes comme Jamie Lidell, Ashtar Command ou encore William Elliott Whitmore sont venu également composer un morceau pour l’occasion. Et pour les 2 du fond qui suivent pas, jouez à Red Dead Redemption putain.