Whitehead BobCo-fondateur d'Activision et Accolade

Bob Whitehead est un programmeur et game designer. Célèbre pionnier et entrepreneur de l’industrie du jeu vidéo, il a participé à la création de deux studios de développement : Activision et Accolade.
whitehead-bob-contenu01A la fin des années 70, Whitehead travaille pour Atari, développant des jeux pour l’Atari 2600, aussi connue sous le nom d’Atari VCS (pour Video Computer System). Là-bas, il crée de nombreux jeux tels que le fameux Video Chess, un jeu que beaucoup de programmeurs de l’époque pensaient impossible à développer sur cette plateforme.
Cependant, Whitehead et quelques autres membres d’Atari, trouvent qu’ils ne reçoivent pas assez de reconnaissance pour leur travail de la part de leur employeur. En particulier, Atari refusa d’inclure le nom des développeurs dans les crédits de leurs jeux. Whitehead et quelques-uns de ses collègues (Alan MillerDavid Crane et Larry Kaplan) décident donc de quitter Atari et co-fondent Activision, le premier studio développeur tiers de l’histoire.

Premier logo d'Activision

Premier logo d’Activision

Avec Activision, Whitehead crée une plateforme de développement pour le VCS qui intégre un débogueur et nécessite un micro-ordinateur pour fonctionner. Cette plateforme sera utilisée dans la plupart des titres VCS développés par Activision.
Whitehead élaborera aussi une technique d’animation dites des « stores vénitiens », consistant en un algorithme permettant de réutiliser les sprites, donnant ainsi l’impression que le système en affichait plus qu’il ne le pouvait réellement. Le terme « stores vénitiens » provient d’une démonstration que Bob Whitehead a exécuté. En ouvrant un store vénitien en face d’une fenêtre, il montra que, selon l’angle, on pouvait apercevoir la même image mais « capturée » dans une position différente. Cette technique est toujours utilisée dans le développement de jeux vidéo.

Premier logo d'Accolade

Premier logo d’Accolade

En 1984, la valeur commerciale d’Activision ne décolle pas. Whitehead et Miller quittent alors la société et fondent ensemble Accolade avec pour but de développer des jeux pour les ordinateurs domestiques (comme le Commodore 64), plus nombreux et représentant donc un marché plus grand.
Cependant, peu après la création de sa nouvelle boîte, Whitehead quitte l’industrie du jeu vidéo pour de bon.
Ironie du sort, Accolade sera plus tard achetée par Infogrames qui se renommera Atari après avoir également acheté cette dernière.
Concernant les jeux vidéo actuels, Bob Whitehead confiera à DigitPress.com en 2005 sa vision de l’industrie :
« Trop sombre à mon goût. Le business des jeux sur consoles et PC est trop centré sur la mentalité des adolescents de 14 ans et tous leurs fantasmes. L’industrie est conduite par ce qui a bien marché par le passé et a peur d’investir dans des nouveautés. »
Il confie aussi qu’il développera peut-être de nouveau dans le futur mais pour les téléphones portables dont la moitié des joueurs sont des joueuses (et par conséquent, lui permettrait de développer des jeux sans se soucier des désirs des jeunes adolescents masculins).

Ristou

, rédacteur

Addict à Guns N' Roses et aux Pépito. Joueur depuis 1988 (NES). J'imite super bien le chameau et le vélociraptor de Jurassic Park.