George StobbartHéros de la saga Les Chevaliers de Baphomet

George Stobbart est un avocat et juriste américain prenant la place de héros principal dans la série de jeux d’aventure Les Chevaliers de Baphomet. Malgré son statut d’avocat, George est très aventureux et passe la majeure partie de son temps à explorer des vieux temples et autres souterrains bourrés de pièges mortels, tout en résolvant des énigmes toutes plus tordues les unes que les autres. Il semble amoureux de Nicole Collard, une journaliste française, mais il est surtout connu pour son humour très particulier, enchaînant les répliques cultes au fil des épisodes. Il est un des héros les plus populaires du monde des jeux d’aventure.

La description détaillée ci-dessous risque de comporter du spoil, survolez-la pour afficher le texte.

George Stobbart est né en 1968 aux Etats-Unis, dans l’Etat de l’Idaho. Il a vécu dans une famille assez traditionnaliste, notamment en la présence de son oncle, un prêtre catholique qui lui a toujours reproché son manque de foi chrétienne.

George a étudié le droit dans plusieurs universités en dehors de l’Idaho, notamment en Californie. Il travaille dans un premier temps dans le cabinet de son père (qui mourra après le premier épisode) puis devient indépendant, variant ses activités.

George se caractérise notamment par son scepticisme très appuyé vis-à-vis de la religion chrétienne, de l’occultisme, de la magie et des légendes (moyenâgeuses en particulier). On pourrait penser qu’il est athée, mais on apprend par la suite qu’il est de confession théiste (une branche de la religion basée sur la culture grecque, s’appuyant notamment sur des notions philosophiques).

Les aventures trépidantes de George commenceront lors de ses vacances à Paris, où il sera pris dans un attentat perpétré par un clown (depuis ce jour, il déteste les clowns). A partir de ce moment, George Stobbart deviendra un véritable aventurier, une sorte d’Indiana Jones du pauvre (mais dans le sens positif de la chose), enchaînant les situations désopilantes, les vannes foireuses et les répliques bourrées d’ironie. C’est avec cet attentat que George sera amené à combattre les Neo-Templiers (un prolongement moderne de cette organisation de mercenaires chrétiens extrêmement riche qui prospéra pendant le Moyen-Âge mais qui fût détruite sous l’inquisition de Phillipe Le Bel, se concluant par l‘immolation sur le bûcher de Jacques de Molay, le dernier  « Grand Maître » des Templiers) et fera la connaissance de Nicole Collard, une journaliste française dont il tombera amoureux, ce qui l’amènera à détester André Lobineau, un médiévaliste qui a également un faible pour Nicole.

Le fait que George Stobbart soit si attachant vient de sa personnalité toute particulière. En effet, il sera souvent amené à rencontrer des gens décalés ou anti-conformistes. C’est pourquoi on l’entendra toujours sortir des répliques désopilantes, le tout accompagné de son accent « so british », grâce au doublage d’Emmanuel Curtil (même si il est américain). Si sa popularité est aussi élevée, c’est aussi parce qu’il trouve toujours le moyen de sortir une réplique cinglante ou une vanne foireuse dans n’importe quel type de situation.

Le bon vieux Stobbart aura cependant quelques problèmes à la fin de l’épisode trois. Après s’être défait d’un dragon légendaire sur la butte du village de Glastonbury, il est arrêté et interrogé par la CIA. L’affaire se répendra très vite et la réputation de George en prendra un coup (Lobineau lui interdira même l‘accès à son site sur l‘histoire médiévale). C’est pourquoi il se retrouvera à gérer un bureau de cautionnement minable dans le ghetto New-Yorkais (épisode quatre). Ayant perdu le contact avec Nicole, il tombe alors amoureux d’Anna Maria, une charmante jeune femme qui lui demande de décrypter un manuscrit datant du Moyen Âge.

Ses aventures ne sont plus contées au-delà de ce quatrième épisode mais en novembre 2011, Charles Cecil, le créateur de la franchise, a annoncé qu’une suite était en cours de développement ! D’ailleurs, ce cinquième épisode marquera un retour aux sources puisqu’il sera en 2D, comme les deux premiers jeux (les deux suivants étant en 3D).

Ristou

, rédacteur

Addict à Guns N' Roses et aux Pépito. Joueur depuis 1988 (NES). J'imite super bien le chameau et le vélociraptor de Jurassic Park.