ConkerHéros irrévérencieux de Conker's Bad Fur Day

Conker est un écureuil presque comme les autres puisqu'il marche, parle et va au pub pour boire de la bière avec ses potes les animaux de la forêt... Embourbé dans une sombre histoire de kidnapping au lendemain d'une méchante cuite, il se retrouve à crapahuter dans un monde coloré pour retrouver sa petite amie Berri.

La description détaillée ci-dessous risque de comporter du spoil, survolez-la pour afficher le texte.

Lorsqu’il était jeune, les parents de Conker lui disait toujours : « Si tu veux faire quelque chose de ta vie, ne bois pas d’alcool, ne sois pas matérialiste et surtout n’urine jamais dans les lieux publics. » Autant dire que ses parents sont un peu déçus…

Conker l’Ecureuil

C’est lors de la séquence d’introduction reprenant une scène culte du film Orange Mécanique de Stanley Kubrick que Conker l’Ecureuil, devenu souverain du royaume, livre au joueur l’histoire de son accession au pouvoir. Après une nuit bien arrosée au pub du coin, Conker découvre que sa petite amie Berri s’est faite enlever. Il décide donc de la retrouver et ce n’est pas sa gueule de bois lancinante qui le fera changer d’avis. Notre ami rongeur ignore cependant que la table du roi actuel est bancale ! Or, sur ordre du Roi Panthère, le Professeur est arrivé à la conclusion que le seul moyen de la remettre d’aplomb serait de remplacer le pied manquant par un objet ayant la taille d’un écureuil. Une course haletante contre la montre est lancée.

L’écureuil qui touchait à tout

La richesse des activités qu’exerce Conker est remarquable : course de jet-board, possibilité de se transformer en chauve-souris, utilisation du fusil à canon scié, etc. Le petit écureuil dispose aussi d’une caratéristique qui lui permet de se démarquer des productions de l’époque : le bouton Context Sensitive. Il permet à Conker, s’il se place dessus, de faire des actions adaptées à une situation donnée. Cette interface apporte au personnage un côté inédit et cartoonesque, car il pourra tout aussi bien se retrouver à avaler des comprimés effervescents qu’à uriner dans une boîte de nuit. Fort de son expérience pour ce qui touche aux jeux de plateformes, la firme britannique Rare (Donkey Kong CountryBanjo-Kazooie) nous permet d’incarner un personnage haut en couleur avec brio car ses mouvements lors des différentes activités sont fluides et instinctifs.

La genèse d’un tournant

Conker’s Bad Fur Day n’est pas un jeu de plateformes comme les autres. La personnalité alcoolique et vulgaire du héros tranche complètement avec le design mignon et coloré du jeu inspiré par son grand frère : Banjo-Kazooie. Les références à des sujets jusque-là tabou dans les jeux vidéo se bousculent sous couvert d’un pastiche grossier de la société. Le sexe, l’alcool et même l’humour scatologique sont pour ainsi dire monnaie courante pour le personnage principal qui a décidément tout d’un anti-héros.

Or, ce décalage inédit est en fait le fruit d’une décision de dernière minute. En effet, Conker’s Quest tel qu’il se prénommait lors de l’E3 1997, mettait en scène un écureuil à la recherche de sa dulcinée dans un univers guimauve suintant la mièvrerie. Dénonçant ce manque d’imagination, le public réagit négativement à la vue de ce clone de Banjo-Kazooie et les éditeurs prirent la décision de repenser complètement le jeu. Ainsi est né ce que beaucoup de critiques considèrent aujourd’hui comme le chant du cygne de la Nintendo 64.

Ristou

, rédacteur

Addict à Guns N' Roses et aux Pépito. Joueur depuis 1988 (NES). J'imite super bien le chameau et le vélociraptor de Jurassic Park.