AbeHéros de l'Odyssée d'Abe

Rédigé par

Abe est le héros charismatique des trois premiers épisodes de la pentalogie Oddworld. C’est un Mudokon, race exploitée depuis des lustres par les méchants Glukkons, capitalistes sans merci de la planète Oddworld.

La description détaillée ci-dessous peut de comporter du spoil.

Rupture Farms, la plus grosse usine de production de viande d’Oddworld, est détenue par les Glukkons. Les Mudokons, représentants d’une race peu intelligente mais très serviable, ont été asservis il y a déjà longtemps par ces capitalistes. Un beau jour, Abe, un simple balayeur n’ayant jamais connu la liberté, découvre que le futur nouveau plat fabriqué par la firme sera composé de viande de… Mudokon ! Abasourdi par cette découverte, il s’enfuit et rencontre le chef spirituel des Mudokons : Big Face. Après un entraînement acharné et une initiation à la magie, Abe devient capable de se transformer en un puissant monstre appelé Shrykull. Il est temps pour lui d’accomplir sa destinée : sauver les Mudokons des griffes des Glukkons et de leur chef Molluck.

Dans le premier épisode de la série, Abe devra sauver 99 Mudokons et éliminer Molluck avec l’aide de Big Face.

La suite sera dans la même veine puisque les Mudokons seront à nouveau exploités par les Glukkons dans le but de produire la bière SoulStorm avec les ossements de leurs congénères défunts.

Le troisième épisode, quant à lui, marquera un tournant dans la série de par son passage à la troisième dimension. Cependant, le principe reste inchangé et les plates-formes et la réflexion sont toujours de mise. Dans cet épisode, un nouveau personnage est introduit : Munch le Gabbit. Abe doit aider Munch, dernier représentant de sa race, à stopper la production des Vykkers. Ces derniers sont friands de Gabbiar (des œufs de Gabbits) et mangent tous les semblables de Munch, entraînant ainsi l’extinction de la race.

Côté gameplay, Abe apporte son lot de bonnes surprises. Le Gamespeak permet par exemple de donner des ordres à des créatures, comme « suis-moi » ou « reste ici ». On peut également effectuer des actions drôles et pas forcément utiles, à l’image de pets par exemple. Enfin, la richesse du jeu se situe dans ses énigmes, qu’il faudra parfois résoudre en envoûtant un Slig (les Sligs sont les soldats des Glukkons) pour en prendre le contrôle et disposer ainsi d’une arme à feu.

Le physique ingrat et fluet, l’esprit simple, la petite voix, la gentillesse et le destin funeste des Mudokons font automatiquement que les joueurs vont s’attacher à eux et tenter de les sauver, surtout si l’élu contrôlé par le joueur est l’un d’entre eux. De plus, Abe et ses congénères adoptent une philosophie de vie entièrement tournée vers le respect de la planète alors que les Glukkons ne sont attirés que par le profit, sur-exploitant ainsi les ressources naturelles. Abe devient alors un ambassadeur vidéoludique du respect, de l’écologie et de l’entraide.