• Développeur : Nintendo
  • Editeur : Nintendo
  • Site Web : PAL
  • Version testée : Switch
  • Classification :
    Sigle âge 3 ans et plus
    Francaise : 28/06/2019
    Americaine : 28/06/2019
    Japonaise : 28/06/2019
  • Exclusivitée
  • PEGI :
Cahier de vacances de Naïlys

Contrôle de jeux vidéo

Sujet : Super Mario Maker 2

A
Un jeu qui permet de créer avant de simplement jouer et même faire un peu n'importe quoi et peut permettre de passer des moments très amusants en famille !

Cette semaine, j’ai joué à SuperMario Maker 2 sur Switch avec mes parents. J’avais hâte de le tester car il avait l’air vraiment bien.

On peut mettre des monstres partout !

Le but du jeu est de fabriquer des niveaux et de les réussir après. Pour fabriquer un niveau, c’est facile, il suffit de sélectionner ce que l’on souhaite pour composer le niveau, par exemple des briques, des méchants (comme Bowser ou Bowser Jr) ou encore des tunnels… puis on peut le tester !

J’en ai fabriqué des très difficiles pour faire tester à mes parents… ça m’a bien fait rire même s’ils n’ont pas réussi à les terminer !

 

 

Il y a même une histoire

Il y a aussi un mode Histoire : Les champignons sont inquiets parce que le château de Peach s’est envolé ! Il faut récupérer des pieces dans les niveaux pour que les champignons puissent le reconstruire. Les champignons sont trop rigolos : ils portent des masques de construction avec des M dessus ! Ce mode m’a beaucoup plu aussi car on peut choisir le niveau que l’on veut.

J’ai beaucoup aimé ce jeu car le mode Histoire est super pour jouer toute seule et c’est très amusant de créer des niveaux pour les faire tester aux autres.

 

J’ai aussi pu joué en multijoueur avec mon papa ! C’était super drôle, il pouvait m’aider ou je pouvais l’embêter… on a beaucoup ri, ce jeu est vraiment trop rigolo !

Un mur de poissons !

  • Construire des niveaux
  • Les faire tester à ma famille
  • Le mode histoire
  • RIEN DU TOUT ! C'était trop bien !

Pour convaincre les parents

Que ce soit en multijoueur (même si nous n'avons testé que le local) ou en partie simple, nous avons passé de très bons moments en famille à tenter de passer les obstacles toujours plus nombreux placés par notre fille. Un jeu qui permet à l'enfant de participer à sa conception et de ne plus seulement être passif. Un concept qui conviendra autant aux plus jeunes qui seront ravis de piéger leurs amis et famille qu'aux plus grands qui auront le loisir d'élaborer des niveaux qui leur ressemble en développant une logique de construction toute personnelle.

Les réticences de papa relou

Même si le concept de créer assez librement des niveaux est très amusant, cela peut vite devenir plus ennuyeux pour celui qui les teste si - comme c'était le cas chez nous – le but du créateur est surtout de le piéger, quitte à enchaîner quatre Bowser Jr ou autre. Il en va de même pour le mode multijoueur ou la tension peut également monter entre les enfants si l'un ou l'une d'entre eux ne s'amuse qu'en jouant à gêner les autres.