Jean-Pat (ex-GAME ONE) : « refaire des émissions avec les anciens : OUI ! »Interview

Publiée par
Interview de Jean-Pat (Game One)
Interview de Jean-Pat (Game One)

Si vous avez eu la chance d’avoir Canal Satellite et TPS avant 2002, vous avez sûrement connu ce que les nostalgiques comme moi appellent « l’âge d’or de Game One ». Créée en 1998, Game One offrait aux amoureux de jeux vidéo et autres geekeries des émissions aux thèmes variés et parfois montées avec trois bouts de ficelle.

Jean-Pat

Jean-Pat

Certains magazines papiers comme Player One laissaient apparaître une franche camaraderie au sein de l’équipe, mais avec Game One c’était la première fois où des joueurs avaient vraiment l’impression de faire partie de cette bande de potes. On les voyait à la télé tous les jours et on pouvait même les appeler et participer aux émissions. Et dans un sens, c’était rassurant parce qu’à l’époque « être un geek » n’était pas aussi à la mode qu’aujourd’hui et ça faisait du bien de se retrouver entre nous.

Il y a quelques semaines, j’ai par hasard croisé Jean-Pat sur Facebook. HOLY SHIT ! Patrick Sarréa alias Jean-Pat ! Le réalisateur emblématique de cette première ère de Game One et créateur de nombreuses émissions aujourd’hui cultes ! @GAMEONE, c’est lui. La Game Zone, c’est lui. Omnibus, c’est lui. L’interview de Sonic à la fin de la Dreamcast, c’est encore lui.

Je lâche mon paquet de Pépito et lui demande une interview. Il accepte de suite. Autant vous dire que ce soir là, je suis redevenu un ado de 14 ans (sans l’acné). Ouais, j’étais tout fou.

Salut Jean-Pat ! Est-ce que tu veux bien te présenter pour les lecteurs de Culture Games qui ne te connaîtraient pas ?

Je suis Patrick Sarréa, auteur, producteur et réalisateur.
J’ai été le Directeur des Programmes et de l’antenne de GAME ONE de septembre 1999 à avril 2002. Le 2ème en fait, après le départ de Patrick Giordano, créateur de la chaîne. Avant cela j’étais déjà dans l’équipe de création puisque j’ai rejoins le groupe CANAL+ en mars 1997 pour lancer la version Espagnole de C:, la chaine cyber.
J’ai conçu de nombreuses émissions pour l’antenne comme @GAMEONE, En attendant 2000, la Game Zone, les News Express, les Soirées Spéciales, les Mercredis Très Spéciaux, les soirées OMNIBUS

Pourquoi ce pseudo de Jean-Pat alors que tu t’appelles Patrick ? Tu trouvais que « Pat » ça faisait trop penser à Pat le Guen (ndlr : réalisateur du Club Dorothée) ?

La bande Game One avec Jean-Pat, Marcus, El Didou, etc.

La bande Game One avec Jean-Pat, Marcus, El Didou, Juliette, etc.

Tu n’es pas loin du tout de la vérité. En fait, au moment ou j’ai mis en place @GAME ONE avec El Didou, pour me chambrer ce dernier, quand je lui faisais signe pour une raison ou une autre commençait à dire « Oula il y a Pat Le Guen qui… » et quand il a vu ma gueule bien énervée de cette « association » il a spontanément dit « Jean-Pat, notre réalisateur. »

Le plus dingue c’est que, quelques mois après, quand je suis apparu à l’antenne pour présenter les soirées OMNIBUS, j’avais beau indiquer mon vrai nom les téléspectateurs ont continué à m’appeler Jean-Pat. Certains professionnels ont même pensé que c’était mon vrai prénom.

Il y a eu beaucoup de bêtises de dites sur le net et partout.

Tu as sorti récemment le site Bonjour Chez Vous dont le but est de se remémorer les débuts de Game One. Pourquoi faire ce site maintenant et pourquoi l’appeler ainsi ?

bonjourchezvous.frAlors, Bonjour Chez Vous, c’est juste un « kiff » perso au départ. Oui, je vais me « souvenir » « publiquement » de mes « aventures » sur GAME ONE, mais aussi C:. Mais je n’ai pas de but particulier à part celui de rendre plus claires les choses autour de l’histoire du GAME ONE que j’ai connu et « fait ». Il y a eu beaucoup de bêtises de dites sur le net et partout.

Et puis, surtout, j’ai envie de partager mon regard sur des tas de trucs du moment. Ce fameux « esprit GAME ONE » dont tout le monde parle n’a pas disparu pour moi et donc j’aimerais encore le partager au-delà de l’univers des jeux vidéo.

Tu as gardé des contacts parmi tes anciens collègues de Game One ?

Oui et Non… La vie fait que nous ne nous voyons pas tous forcement très souvent mais, entre autres avec les réseaux sociaux, nous avons toujours des nouvelles des uns et des autres.
Je suis resté très proche de nombreuses personnes de « l’ombre » de la chaîne avec qui j’ai partagé d’autres moments pro. C’est aussi le cas pour Bertrand Jouvray et Pierre Boulay avec qui je bosse pas mal depuis 2012.

Ton meilleur souvenir de l’époque GAME ONE ?

Le meilleur c’est la création de @GAMEONE puis l’arrivée dans les locaux qui nous ont permis de faire des émissions en direct. Des instants magiques où les gens te proposaient des idées et tu en faisais des émissions de télé. Des délires qui devenaient des trucs « cultes ».

La chaîne avait été rachetée par des mauvais, des pitres.

Ton pire souvenir de l’époque GAME ONE ?

Le pire c’est le moment où je suis parti de la chaîne qui avait été rachetée par des mauvais, des pitres.
De cette époque : pas de bons souvenirs, très peu de visages pour me saluer aussi, c’était vraiment triste.

Depuis ton départ de GAME ONE, tu as bossé sur quoi ? Tu fais quoi en ce moment ?

Alors si tu as 2 heures… A mon départ de GAME ONE, le boss des chaînes thématiques du groupe AB m’a proposé d’être son adjoint sur les chaînes dites de divertissements (MANGAS, AB1, XXL, RTL9, etc.). J’y ai mis en place pas mal de productions, j’ai même retrouvé El Didou qui animait ONE UP sur AB1. Ensuite j’ai participé à la création de la chaine NT1 en TNT.
J’ai quitté le groupe AB en 2007 pour monter ma propre boite de production avec laquelle j’ai fait pas mal de consulting pour des projets de chaînes de télé et des sites internet, j’ai participé à la mise en place de ALLO CINÉ TÉLÉ (qui n’a duré que 6 mois) mais ou je produisais une émission quotidienne.
J’ai repris les réalisations aussi.

Refaire des émissions totalement différentes avec les « anciens » : OUI , j’ai des idées.

Est-ce que refaire des émissions ou même carrément une chaîne de télévision sur le jeu vidéo te ferait envie aujourd’hui ? Peut-être même avec des anciens de Game One.

Je vais fâcher beaucoup de monde mais… Comme je le pensais déjà quand j’étais directeur des programmes et de l’antenne de GAME ONE, une chaîne de télé sur les jeux vidéo n’est pas « utile ». Une chaine qui « partage » des passions communes : oui. C’est ce que fait très, mais alors très bien NOLIFE en 2014 et ce que nous avions fait déjà : parler de fictions, de BD, de cinéma, de sports…
En revanche, refaire des émissions totalement différentes avec les « anciens » : OUI , j’ai des idées.

Aujourd’hui, ça t’arrive de regarder GAME ONE ou NOLIFE ? Si oui, quelles émissions préfères-tu en particulier ?

Je regarde GAME ONE pour le JT de Julien Tellouk que j’aime bien. Je regarde parfois le débat de Marcus mais, comme je ne suis plus dans la « cible » je ne regarde pas très régulièrement. Je vais directement voir sur le site les émissions.
Pour NOLIFE, je regarde aussi mais j’ai pas de rendez-vous « réguliers » c’est plus de la découverte. Tu sais, quand tu tombes sur la chaîne et que tu vas voir quelque chose d’inédit (dans tous les sens du terme), donc je me laisse embarquer très facilement par leurs programmes.

J’ai donc mis la plupart des émissions dites « cultes » à l’antenne, c’est ma plus grande fierté.

Sur ta page Facebook, tu compares régulièrement ton nombre de fans avec celui de Marcus. L’écart est plutôt énorme et franchement je trouve ça injuste donc vas-y lâche-toi, donne-nous envie de te suivre, fais des révélations, balance des dossiers !

C’est une vanne, ce n’est pas injuste c’est comme cela. Mon job sur GAME ONE était de mettre à l’antenne les personnes les plus à même de plaire ou savoir parler aux téléspectateurs. Il en va de même pour les émissions. J’ai donc mis la plupart des émissions dites « cultes » à l’antenne, c’est ma plus grande fierté.
Donc, pourquoi venir me « suivre » ? Pour découvrir les coulisses, les « à cotés » de cette belle époque. Je ne suis pas nostalgique mais j’aime m’appuyer sur le passé pour avancer c’est vrai.
Donc si vous avez aimé ces émissions, suivez-moi. ;-)
Sinon, c’est pas grave j’ai mon fils qui consulte mes articles régulièrement.

Pour finir, quels sont les jeux que tu as apprécié dernièrement ?

Jean-Pat et deux de ses trois enfants, Léo et Nessyah

Jean-Pat et deux de ses trois enfants, Léo et Nessyah

Je ne joue pas des masses, enfin si, mais uniquement avec mes enfants. Mon fils surtout (bientôt 10 ans), il est dingue de foot et de bagnoles donc FIFA 14 et Need For Speed (les seuls titres dispo sur cette fichue PS4) et puis du Mario Kart sur la Wii. Bon ok, GTA V c’était pas mal aussi. Sinon le UNO c’est TOP !!

Jean-Pat, merci d’avoir bien voulu répondre à mes questions et à bientôt j’espère !

Merci à toi d’avoir pris le temps de t’intéresser à un vieux chnoque comme moi et merci aux fans d’hier et d’aujourd’hui. A très vite alors ?