Le premier easter egg dans un jeu vidéo

Nous sommes en 1979 date à laquelle le marché du jeu vidéo est en plein essor. De nombreuses nouvelles licences voient le jour et de nouveaux genres apparaissent. C’est ainsi que débarque en 1979 le premier jeu d’action-aventure nommé Adventure développé par Atari sur la mythique Atari 2600. Avant d’en arriver au but de cet article à savoir la découverte du premier clin d’oeil dans un jeu vidéo, parlons plus en détail de Adventure !

Adventure sur Atari 2600

Adventure est donc un jeu d’action-aventure où le joueur incarne un chevalier à la recherche d’un calice doré où il affrontera des dragons de différentes couleurs (vert, rouge et jaune). Si graphiquement le soft est plus que basique, le chevalier étant un carré parcourant le jeu à la recherche de clé afin de progresser, l’idée de base s’inspire fortement d’un jeu d’aventure textuel répondant au nom de Colossal Cave Adventure et développé par Will Crowther.

Mais alors en quoi Adventure est-il connu pour y inclure le premier easter egg dans un jeu vidéo ? Easter egg signifie littéralement dans la langue de Molière Oeuf de paques. C’est donc une sorte de clin d’oeil, un élément caché par les développeurs afin que les gamers le découvrent via souvent une longue manipulation.

A l’époque, les développeurs ne jouissent pas d’une grande notoriété et de ce fait ils ne font pas partis du générique de fin. Seul le logo Atari apparaît dans Adventure de quoi créer une certaine injustice. C’est pourquoi le développeur de Adventure, Warren Robinett, décide d’incorporer un easter egg où il fallait déplacer un carré à un endroit précis pour y voir « Created by Warren Robinett ». De nos jours la pratique d’easter egg dans les jeux vidéo se fait de plus en plus comme dans les différents opus de GTA où dans GTA IV par exemple un easter egg est caché dans la statue de l’hilarité.