• Développeur : Sony Computer Entertainment
  • Editeur : Sony Computer Entertainment
  • Site Web : PAL
  • Version testée : PlayStation 3
  • Classification :
    Sigle âge 3 ans et plus
    Francaise : 25/09/2008
    Americaine : 25/09/2008
    Japonaise : nc/nc/nc
  • Exclusivitée
  • PEGI :
    Online Game

WipEout HD

Rédigée par

Sorti sur PSOne en 1995, WipEout, par sa fluidité et sa sensation de vitesse impressionnante, marque les bases d’une série qui deviendra culte sur les consoles de Sony. Ce n’est qu’avec le mythique WipEout 2097 que la série gagne ses lettres de noblesse. Après deux versions sur PSP plutôt réussies, voilà que le jeu de course futuriste de Studio Liverpool (appartenant à Sony) nous revient sur console de salon et ce en haute définition. Dès lors, WipEout HD n’est-il qu’une simple amélioration technique ou le digne successeur de WipEout 2097 ? Réponse dans cette critique…

Nostalgie quand tu nous tiens ! Après une version PS2 plutôt décevante, Studio Liverpool nous gratifie d’un WipEout HD vraiment excellent. Au programme : courses futuristes sur des rythmes électro et le tout en haute définition ! À noter que ce jeu est uniquement téléchargeable sur le Playstation Store depuis le 25 septembre 2008 pour la modique somme de 18 €. À noter aussi que le dernier paragraphe est dédié au DLC WipEout HD Fury sorti le 23 juillet 2009.

Un simple remix ?

Wipeout HD = Wipeout Pulse + Pure !

Pour celles et ceux qui n’ont malheureusement pu goûter aux versions PSP, ce Wipeout HD tient de l’inédit. Pour les autres, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un concentré des anciennes versions remises au goût du jour. WipEout HD reprend donc plusieurs éléments des anciennes versions comme 8 circuits : Ineta-K, Anulpha Pass, Chenghou Project, Metropia, Moa Therma, Sebenco Climb, Sol 2 et Ubermall. Bien entendu, 12 écuries sont reprises elles aussi de Pure et Pulse : AG System, Qirex, Triakis, Feisar, EGX, Icaras, Assegai, Harimau, Goteki 45, Piranha, Mirage et Auricom. Eh oui vous l’aurez bien compris, ce WipEout HD tient plus du déjà vu que de l’inédit.

Un gameplay fluide agrémenté d’une impression de vitesse unique

Graphiquement, quelle claque

Qu’on se le dise, si la série des WipEout connaît un énorme succès c’est avant tout grâce à son gameplay si accrocheur et si unique. Marque de fabrique de la série, sa jouabilité ne connaît aucun défaut ! Simple, rapide et diablement efficace, on s’amuse dès les premiers instants à contrôler son vaisseau. Accélérer, tourner, esquiver et exterminer vos adversaires, voilà pour résumer ce que vous devez faire durant les courses. Quelques subtilités sont aux rendez-vous, comme par exemple les touches L2 et R2 qui servent d’aérofreins pour mieux amorcer les virages. Ainsi, c’est avec une jouabilité parfaitement ajustée qui permet un contrôle précis de son vaisseau que ce WipEout HD se savoure.

Parlons un peu de la vitesse, maître mot de ce WipEout. Qui dit vaisseaux futuristes ultra-rapides dit aussi impression de vitesse ! Et de ce côté là, Studio Liverpool à qui l’on doit notamment l’excellent Formula One : Championship Edition, nous a concocté un petit bijou de vitesse ! Suivant le mode choisi, de 400km/h pour la classe Venom à plus de 900km/h pour la classe Phantom, l’aspect visuel change pour mieux faire ressentir au joueur cette impression de vitesse si grisante.

Un solo conséquent mais un online perfectible

Le mode zone vaut le détour

Dans le menu principal, outre la racebox qui n’est autre qu’une course normale paramétrable, il y a surtout le mode campagne qui vous prendra pas mal de temps notamment à cause de sa difficulté. Huit épreuves avec pour chaque course différents modes de jeu (Contre la montre, Tour rapide, Course unique, Tournois et Zone).

Parlons un peu plus en détails de ce mode Zone qui vous fera littéralement péter des câbles. En effet le seul mot d’ordre est de survivre ! Nous sommes à bord d’un vaisseau qui accélère tout seul. Notre but est donc de diriger ce dernier. Facile me direz-vous ! Hélas au fil des minutes vous passez à une zone supérieure. Cela commence avec la Zone sub Venom (Vitesse au ralenti) pour finir, si vous y arrivez sans détruire votre vaisseau, par le mode Subsonic où contrôler votre vaisseau devient tout simplement impossible. Autant vous dire de suite que ce mode est à conseiller aux puristes ! Cependant si les « je n’ai pas de réflexes » s’essayent à ce mode, ils verront une petite merveille de technologie car les pistes sont tout simplement colorées d’un égaliseur stroboscopique géant qui change de couleur en fonction des zones. Durant cette campagne vous gagnez des points qui se transforment en médailles (or, argent et bronze). Bien entendu, plus vous remportez de médailles d’or (synonyme de première place) et plus vous gagnez d’épreuves avec à la clé des déblocages de nouveaux vaisseaux.
Le mode online quant à lui vous fera passer des nuits endiablées entre amis. Force est de constater que peu d’options s’offrent à nous, seulement une course normale ou un tournoi. Si le contenu reste maigre, les parties entre potes s’avèrent excellentissimes !

Entre arsenal conséquent et musiques electro

Eh oui, faut pas me chercher

N’allez pas vous imaginer que ce WipEout HD n’est qu’un simple jeu de course futuriste ! Bien au contraire ! Avec un arsenal ravageur doté de bonus offensifs et défensifs, il garantit le show. Chaque circuit possède deux sortes de « bornes », l’une caractérisée par une flèche bleue qui, lorsque l’on passe dessus, accélère votre vaisseau et une autre borne caractérisée par une croix rouge qui n’est autre que les bonus offensifs et défensifs. Mitraillette, lance-missiles, bouclier, tout y est pour rendre le spectacle beaucoup plus attrayant.

Pour une plus grande immersion, il faut des musiques dignes du contenu de WipEout HD, et de ce côté là un rythme endiablé se dégage. Regardez par vous-même : Booka Shade – Steady Rush, DJ Fresh – X-Project (100% Pure Mix), Ed Rush, Optical & Matrix – Frontline, Kraftwerk – Aero Dynamik, Mason – Exceeder (Special Mix), MIST – Smart Systems, MoveYa! & Steve Lavers – Chemical, Noisia – Seven Stitches, Stanton Warriors – Tokyo. Si seulement 9 titres remplissent la bande-son du jeu, il faut dire que ces musiques sont parfaitement dans le ton auquel aspire la série depuis ses débuts.

L’apport de WipEout HD Fury !

Wipeout Fury apporte beaucoup

Sorti le 23 juillet 2009 en téléchargement via le PSN ou en boîtier pour la somme de 24.99€, WipEout HD Fury aurait pu s’apparenter à un simple contenu additionnel. Or, il n’en est rien puisque ce dernier offre aux gamers une extension de choix avec pas moins de 8 nouveaux circuits, 3 modes de jeu inédits et bien entendu des nouveaux vaisseaux au nombre de 13. Bien sûr, et je vous vois venir, vous allez pester du fait qu’il faille attendre une extension pour profiter d’un WipEout HD complet. Toutefois, et ce malgré ce prix assez excessif, les 3 modes de jeu proposés valent vraiment le détour.

Commençons avec le mode Eliminator où dans ce dernier les courses ne sont plus et font place à une arène dont le but est de dézinguer ses adversaires, ce qui vous octroie des points. Bien entendu, et c’est la marque de fabrique de cette série, on fait du nouveau avec du vieux !
Pour preuve, le deuxième mode n’est autre que la Zone Battle où, comme le mode Zone, vous devez piloter votre vaisseau en le faisant prendre de la vitesse et en évitant les bordures des circuits, l’accélération se faisant automatiquement.
Et pour finir, le dernier mode, le Détonateur, où ici vous devez, dans le même principe que le mode Zone, éviter les bordures des circuits sans contrôler la vitesse, tout en mitraillant les obstacles qui se dressent devant vous (mines).
Seul, ces modes vous procureront du plaisir mais c’est en multi que les parties prendront toute leur ampleur puisqu’il faut le mentionner, ces modes, Eliminator, Zone Battle et Détonateur, sont jouables via le mode online !

Une expérience vidéoludique, voilà ce qui vient à l’esprit lorsque que l’on évoque ce WipEout HD. Fort d’un gameplay riche et fluide et d’une ambiance qui a fait la réputation de cette série, WipEout HD est une petite merveille visuelle. Cependant, celles et ceux connaissant les versions Pure et Pulse sur PSP risquent d’être fort surpris car cette version concentre plus du réchauffée que de l’inédit. Malgré cela et avec un prix aussi attractif, n’attendez plus et foncez ! Une valeur sûre du PlayStation Store !

L'avis général

  • La jouabilité excellente et unique
  • Une merveille sur le plan visuel
  • Les sensations de vitesse
  • Son prix
  • Pas un WipEout inédit
  • Online : peu d'options & bugs
  • La difficulté mal dosée
Indéniablement une merveille visuelle ! Je pensais que la série des WipEout ne pouvait faire mieux que l'excellent WipEout 2097 sorti le 18 octobre 1996 en Europe... Eh bien je me suis trompé car avec ce WipEout HD, non seulement l'âme de la série est restée intacte avec toujours cette jouabilité quasi parfaite mais Studio Liverpool a réussi à le moderniser avec des graphismes en HD qui décoiffent. Bref, j'adore !