• Développeur :
  • Editeur : Frictional Games
  • Site Web : PAL
  • Version testée : PlayStation Vita
  • Classification :
    Sigle âge 7 ans et plus
    Francaise : 06/08/2014
    Americaine : nc/nc/nc
    Japonaise : nc/nc/nc
  • Existe aussi sur PC, PS4, Wii U
  • PEGI :
    Violence : jeu contenant des scènes de violentesPeur : jeu dont le contenu peut effrayer de jeunes enfants

The Swapper

Rédigée par

Le commencement

swapper

Se servir d’un clone pour atteindre des endroits en hauteur en sachant très bien qu’il s’écrasera par terre…

The Swapper a été développé et édité par Facepalm games, il est sorti en mai 2013 sur PC et en 2014 sur les autres supports, dont la PS Vita sur laquelle a été réalisée cette critique. Il s’agit d’un puzzle game dont l’histoire se déroule à l’intérieur d’une station de recherche, Théséus.

Notre personnage erre dans l’espace et échoue dans cette mystérieuse station vide de monde, dans laquelle il trouve un objet étrange, le swapper. Celui-ci lui permettra d’avancer dans ce labyrinthe où on ne trouve personne (ou presque !), sinon des rochers étranges qui semblent s’adresser à lui. Les diverses consoles réparties dans la station l’aideront à en savoir davantage sur ce qu’il s’y est passé avant son arrivée.

Les bienfaits de la technologie

Se téléporter nous évitera souvent de marcher...

Se téléporter nous évitera souvent de marcher…

Le swapper… Cet étrange objet sur lequel repose tout le jeu permet dans un premier temps de créer jusqu’à quatre clones de son personnage, puis dans un second temps de prendre le contrôle de l’un d’eux, situé à proximité.

Ce sera l’occasion d’une série de puzzles, parsemés dans Théséus. Il faudra en effet les résoudre un à un afin de réunir des orbes, qui nous permettront de franchir des voies sans issue. Celles-ci ne s’ouvriront en effet que grâce à des consoles qui ne s’activent qu’avec un certain nombre d’orbes. La difficulté des énigmes est peu élevée au début puis augmente peu à peu, les dernières étant particulièrement corsées.

Maudites lumières !

Maudites lumières !

Des lumières brouillent parfois notre appareil et nous empêchent d’utiliser certaines fonctions, la bleue nous empêche de cloner, la rouge de prendre possession d’un clone, etc. Autant vous dire que résoudre ces énigmes, surtout quand elles sont difficiles, est assez réjouissant. Cependant vers la fin certaines seront particulièrement retorses, alors mieux vaut être patient car il faudra toutes les résoudre. Tous les puzzles s’affichent sur notre carte qui s’agrandit au fur et à mesure de notre progression, on pourra emprunter des raccourcis sous la forme de téléporteurs et ainsi naviguer entre ceux sur lesquels on bloque.

Un jeu d’ambiance

De la patience, de la réflexion et des réflexes…

Outre ce concept intéressant, un autre point fort du jeu est son ambiance. Celle-ci est générée par une histoire mystérieuse (qui nous demandera de relire plusieurs fois les notes trouvées et pas mal de réflexion pour en saisir toutes les subtilités), mais aussi par un design froid et des musiques très discrètes. Au final, on est envoûté.

Seuls défauts du jeu, il n’est pas très long et n’offre quasiment aucune rejouabilité. On pourra toujours le recommencer, mais il aurait été appréciable d’avoir un mode qui nous permette de refaire les puzzles ou qui nous en propose de nouveaux.

L'avis général

  • Une histoire intéressante...
  • Un bon concept qui permet de bonnes énigmes...
  • Une ambiance froide et mystérieuse
  • ... Mais pas facile d'en saisir toutes les subtilités
  • ... Même si certaines sont un peu trop dures
  • Pas de rejouabilité

The Swapper est un jeu indé, un puzzle game sur fond de science-fiction, dont l’ambiance mystérieuse est appuyée par une esthétique léchée et un scénario énigmatique. Si vous n'êtes pas hermétique aux jeux de réflexion et que vous avez de la patience, ce titre est fait pour vous !