• Développeur : Neversoft
  • Editeur : Activision
  • Site Web : PAL
  • Version testée : PlayStation 3
  • Classification :
    Sigle âge 12 ans et plus
    Francaise : 22/05/2009
    Americaine : 29/03/2009
    Japonaise : nc/nc/nc
  • Exclusivitée
  • PEGI :
    Sexe : jeu montrant la nudité et/ou des contacts sexuels ou faisant allusion au sexeOnline GameGrossièreté de langage : jeu contenant des expressions vulgaires

Guitar Hero : Metallica

Rédigée par

Après Aerosmith, c’est maintenant au tour de Metallica d’avoir son propre Guitar Hero. La licence est aujourd’hui très rentable, alors quoi de mieux qu’un groupe qui a vendu plus de 100 millions d’albums dans toute sa carrière pour un épisode spécial ? Préparez vos poignets à des efforts titanesques, les Four Horsemen débarquent dans votre salon !
 

Say your prayers little one

L’introduction du jeu est frénétique et raconte rapidement une carrière spectaculaire parsemée de 10 albums qui ont marqué la musique métal à tout jamais. Les menus sont directement inspirés des livrets que l’on peut trouver dans chaque opus de Metallica. De plus, les membres du groupe sont parfaitement modélisés et leurs mimiques sont incroyablement réalistes grâce à la motion capture. Guitar Hero : Metallica se dote ici des plus belles animations jamais vues dans un jeu de la série.
 

Don’t forget, my son, to include everyone

« Le petit bonhomme en mousse... »

On retrouve les mêmes modes de jeu que dans les Guitar Hero précédents, à savoir le Mode Carrière dans lequel on incarne tantôt Metallica, tantôt un groupe formé par des fans qui obtient l’honneur d’assurer leur première partie, la Partie Rapide qui consiste à se lancer directement sur une chanson de notre choix, le Mode Entraînement qui permet de se faire la main sur le titre de son choix avec n’importe quel instrument, et enfin le Mode En Ligne qui propose aux joueurs du monde entier de jouer en coopération ou en duel. Il est d’ailleurs possible de jouer jusqu’à 4 joueurs en local et 8 en ligne ! On note également la présence d’un éditeur de rock stars et d’instruments, comme dans Guitar Hero : World Tour.
 

Tuck you in, warm within

Jouer en groupe est vraiment jouissif

Le thrash métal n’est pas une affaire de débutant et chaque instrument donne donc lieu à des parties endiablées. Les deux exemples les plus flagrants sont la basse (jouée par Robert Trujillo au sein de Metallica) et la batterie (Lars Ulrich). Cette dernière profite même d’une augmentation de son gameplay avec la possibilité d’utiliser une double pédale qui s’avèrera indispensable au niveau Expert+. Non, vous ne rêvez pas, il y a bel et bien six niveaux de jeu dans Guitar Hero : Metallica ! Le niveau Débutant permet de travailler les bases rythmiques sans se soucier des notes de couleur, tandis que le mode Facile reprend le même rythme et introduit les touches colorées. On compte ensuite les modes Normal, Difficile, Expert et Expert+.
 

S’il suffit donc toujours de frapper les notes en rythme, GH : Metallica se montre toutefois plus difficile que ces prédécesseurs, surtout en ce qui concerne la batterie qui prend ici une dimension nouvelle. En effet, beaucoup plus jouissive que dans n’importe quel autre jeu de ce type, la batterie va vous muscler les bras et les jambes grâce à des titres hallucinants !
 

Keep you free from sin

Lemmy Kilmister de Motörhead et sa grosse moustache

Nous arrivons au dernier point qui fait de cet opus le meilleur jeu parmi les Guitar Hero et autres Rock Band : la tracklist. 28 titres originaux du plus grand groupe de métal au monde et 21 chansons d’autres groupes sélectionnés par Metallica en personne ! Quel plaisir d’enchaîner les solos de guitare de furieux sur « Master Of Puppets » ou bien de gratter comme un dingue sur « Fight Fire With Fire » ! La batterie déchire tout et frapper les toms sur « Orion » ou sur « One » est un pur bonheur.
 

Bref, de quoi réconcilier avec la série tous les déçus de la tracklist un peu trop éparpillée de Guitar Hero : World Tour. De plus, le dernier album du groupe, Death Magnetic, est disponible en téléchargement payant via le Playstation Store ou le Xbox Live, ce qui rallonge la tracklist de 10 morceaux ! Les possesseurs de Wii n’ont malheureusement accès qu’à 3 titres (« Broken, Beat & Scarred », « Cyanide » et « My Apocalypse »). Enfin, au fil du jeu, vous pourrez débloquer les musiciens de Metallica bien sûr mais aussi certains invités comme Lemmy Kilmister de Motörhead ou King Diamond de Mercyful Fate.
 

Till the sandman he comes

En conclusion, Guitar Hero : Metallica s’impose comme le meilleur jeu de la série. L’expérience de jeu est intense grâce à une tracklist époustouflante et des animations vraiment réalistes ! Les six niveaux de difficulté offrent un véritable challenge et permettent en même temps aux joueurs peu expérimentés d’apprécier le jeu. Echauffez-vous les poignets et préparez vos phalanges, le show commence !
 
lml  (-_-)  lml
 
METAL UP YOUR ASS !!!

L'avis général

  • La tracklist
  • Des parties de batterie excellentes
  • Bonne modélisation des artistes
  • Public amorphe
Guitar Hero : Metallica est sans conteste le meilleur jeu de la série (à condition d'apprécier les œuvres des Four Horsemen bien sûr). La tracklist est excellente et la batterie cartonne vraiment. Quelques titres de Metallica en plus auraient tout de même été bienvenus.