La très riche conférence Oculus Connect 2

Rédigé par

Vous avez probablement entendu parler de l’Oculus Rift, ce projet de casque de réalité virtuelle développé par un amateur ingénieux, puis soutenu par des grands noms du jeu vidéo (John Carmack, à qui l’on doit la série DOOM), puis financé par une campagne kickstarter, avant d’être racheté par une filiale de Facebook…

Ce périphérique est peu à peu devenu assez crédible pour que d’autres compagnies en développent une version concurrente (Google avec son cardboard à très bas prix ou encore Sony). On parle même du phénomène dans la presse généraliste, c’est dire !

Hier, à Los Angeles, se tenait la conférence Oculus connect 2, où l’on a pu notamment apprendre que des jeux tels que Minecraft seront bientôt compatibles avec la machine, et découvrir des titres tels que Bullet Train, un FPS développé par Epic Games, ou Edge of Nowhere, un survival-horror alléchant produit par Insomniac Games…

Quelques casual games étaient également présents, ainsi qu’un film d’animation et l’on peut déjà imaginer un public très varié pour l’Oculus Rift.

La conférence a également permis d’avoir une idée plus précise du prix de la bête (au moins 300 dollars, ce qui colle avec l’annonce précédente entre 200 et 400 dollars), et de sa date de sortie (premier trimestre 2016 pour la partie visuelle, et second trimestre pour l’Oculus Touch, une manette dédiée).

Une version « light » et un peu moins onéreuse, le Gear VR, sera également disponible en Novembre 2015 aux Etats-Unis pour environ 99$ et sera destiné aux utilisateurs de téléphones Samsung les plus récents.

« Nous avons des buts élevés ! (…) Nous adorerions changer le monde aussi vite que possible », déclarait Nate Mitchell, de la société Oculus.

S’il ne fait aucun doute que cette technologie va se répandre, la question est effectivement de savoir à quelle vitesse elle va se démocratiser : gageons que nous verrons cela en 2016.