[E3 2016] Prey revient (encore)

Rédigé par

L’histoire de Prey est l’un des feuilletons oubliés de l’histoire du jeu vidéo pour une raison très simple. Le jeu est développé en parallèle de Duke Nukem 3D par 3D Realms à partir de 1995. La légende de ses problèmes de développement est donc rapidement éclipsé par la star du genre : Duke Nukem Forever. En 2001, le studio confie le projet à Human Head Studios qui parvient à le terminer pour une sortie en 2006. Une suite est alors mise en chantier dans la foulée mais Bethesda rachète les droits de la série en 2009. Le projet passe alors dans les mains d’Arkane en 2013 avant d’être annulé un an plus tard, ce qui aurait pu mettre fin à ce qui serait alors la franchise la plus malchanceuse de l’industrie. Heureusement, il n’en n’est rien puisque si l’idée d’une suite est enterrée, Bethesda a profité de sa conférence E3 2016 pour dévoiler un reboot de Prey qui est actuellement en cours de production dans les locaux texans d’Arkane Studios.

La première version suivait les aventures d’un Cherokee, Tommy, qui se découvrait des pouvoirs afin d’échapper à une invasion extraterrestre au sein d’une réserve amérindienne. La version 2017 changera légèrement le cadre puisqu’elle suivra les aventures de Morgan Yu, un habitant d’une station spatiale qui orbite autour de la Lune en 2032 et qui sera également victime d’une invasion alien. Le FPS promet en revanche d’apporter un nouveau vent de fraîcheur sur le genre avec des pouvoirs inédits à l’image du contrôle de la gravité dans l’épisode d’origine. Prey est attendu sur PC, PlayStation 4 et Xbox One pour l’année prochaine.